FITMASS
Passer au contenu

Comment être moins fatigué et de meilleure humeur

Que ça soit à la salle de sport ou dans la vie en général, la fatigue est un point important à aborder. Non seulement elle peut ruiner vos performances pendant vos séances mais une fatigue “chronique” conduit généralement à une baisse d’énergie et se sentir de mauvaise humeur.

Tout nous saoule, tout est long et ennuyeux, on a du mal à être dedans.

Vous l’avez vu avec le titre de l’article, l’idée est de voir comment être de meilleur humeur en général et surtout moins fatigué.

On se focalise trop sur l’alimentation et les séances pour améliorer ses performances et dessiner son corps mais il ne faut pas oublier que le reste compte aussi beaucoup.

Si vous êtes souvent de mauvaise humeur (dans un “bad mood” comme on dit souvent), ça se répercute aussi sur votre bien-être en général. Est-ce que vous l’aviez remarqué ?

Je m’intéresse de très prêt au bio hacking. C’est pourquoi je vous vais montrer comment appliquer des principes très clairs et qui vont vous aider à être de bonne humeur et moins fatigué.

Nous allons répondre à la question : pourquoi êtes-vous fatigué et de mauvaise humeur au quotidien ?

C’est quoi le bio hacking ?

Si vous n’avez jamais entendu parler de ce terme ça serait intéressant de le définir.

❓ Le bio hacking regroupe l’ensemble des éléments qui permettent à votre corps de libérer son plein potentiel.

Concrètement, c’est utiliser la biologie et les dernières avancées scientifiques pour optimiser son corps au maximum.

En faisant de la musculation déjà, vous touchez un peu au bio hacking car vous allez améliorer votre santé.

Mais ça touche aussi d’autres domaines de votre vie comme le sommeil, la digestion, l’énergie, l’humeur, l’alimentation, etc.

La première chose que vous devez faire, c’est contrôler votre respiration

Saviez-vous que vos cycles respiratoires avaient une incidence directe sur votre taux de stress ?

Un cycle respiratoire est constitué d’une inspiration suivie d’une expiration.

“Mais quel rapport il peut y avoir entre ma respiration et mon taux de stress ?”

D’abord, il faut savoir que l’on a tous, un nombre de cycles respiratoires différent. Plus vous aurez de cycles par minute, plus votre stress sera élevé. Et l'inverse est également vrai.

Mais votre façon de respirer joue aussi un rôle (respirer par le nez ou par la bouche). Plus vous respirez par la bouche, plus votre nombre de cycles augmente, ce qui élève directement votre taux de stress.

📌 Pour info, vous devez, en moyenne, vous situer entre 12 et 16 cycles par minute pour éviter cette hausse.

Et là, vous vous demandez sûrement, pourquoi votre respiration affecte autant votre bien-être ?

Pour faire simple :

  • Nombre de cycles respiratoires élevé = activation du système nerveux sympathique (combat/fuite, celui qui se déclenche quand vous faites du sport par exemple),
  • Nombre de cycles respiratoires bas = activation du système nerveux parasympathique (retour au calme, celui qui se déclenche après le sport).

Donc, un conseil clair et simple : si vous êtes de mauvaise humeur, prenez l’habitude de respirer calmement par le nez, pour diminuer votre nombre de cycles. Si vous ne savez pas comment y prendre, téléchargez une application, ou trouvez des exercices de respiration simples.

Si l’idée vous intéresse, je pourrais même écrire un nouvel article pour vous développer ces deux exemples, pour ça, faites-le moi savoir en commentaire de cet article 🙂.

Ce que vous pouvez faire aussi, c’est vous mettre à une activité créative et artistique.

Nous ne sommes pas tous des artistes dans l’âme. Et peu importe !

Je ne vous demande pas de devenir le prochain Vincent van Gogh, le nouveau Mickael Jackson ou encore chercher à avoir une aussi belle plume que Victor Hugo.

Ce que je vous demande de faire, c’est d’aller un peu plus loin que votre réflexion quotidienne...

Prenons la cuisine par exemple, je m’explique.

Vous mangez au moins 2 à 3 fois par jour (on pense à ceux qui font le jeûne intermittent !), et donc vous devez généralement cuisiner deux repas au moins chaque jour.

À ce moment-là, faire preuve de créativité, c’est tout simplement améliorer la conception de vos repas, de faire de la cuisine un peu plus améliorée que seulement des légumes vapeurs et du riz.

Testez de nouvelles recettes, cuisinez des plats qui nécessitent plus de préparation (par exemple un curry), créez des nouvelles recettes.

“Alors, la création de repas c’est bien beau, mais ça va être un peu léger pour stimuler ma créativité…”

Évidemment, oui ! Mais c’est un début. Par la suite, vous pouvez créer de nouvelles choses. Vous avez des idées en tête par rapport à un projet futur ?

Alors notez-les immédiatement, avant que vos idées ne s’évaporent. Vous voulez vous mettre au dessin ? Ou peut-être que vous avez toujours voulu apprendre la photographie ? Et bien allez-y, lancez-vous ! Et surtout, n’hésitez pas à apprendre par vous même, soyez créatif !

Vous ne vous y attendiez pas, mais la posture aussi est importante.

“Tu vas maintenant me dire que ma posture influence mon bien-être ?”

Exactement !

Le type de posture que vous adopterez, sera directement associé à votre sécrétion de sérotonine (hormone “responsable” du bien-être).

Si vous prenez l'habitude d’être constamment redressé avec la tête haute, pointant vers l’avant, vous aurez une meilleure sécrétion de sérotonine.

Ainsi, vous créerez un cercle vertueux en associant cette sécrétion de sérotonine, à votre bien-être et à l’envie de se tenir de plus en plus droit.

De la même façon que vous créerez un cercle vertueux en favorisant l’activité physique, qui améliorera votre posture, votre sécrétion de sérotonine et votre bien-être. La boucle est bouclée.

Et pour finir, on n’oublie pas aussi d’avoir un bon sommeil.

Si vous devez investir votre argent dans quelque chose, c’est bien dans votre lit.

J’en parlerai beaucoup dans de futurs articles, le sommeil est très important aussi pour être moins fatigué (logique).

Voici un résumé de l’ensemble des consignes :

  1. Prendre l’habitude de se coucher et de se réveiller aux mêmes heures.
  2. S’assurer de dormir en continu pendant 7 à 8 heures.
  3. Ne pas être devant les écrans 1 heure avant d’aller se coucher.
  4. Dormir dans un environnement calme et suffisamment frais (même si en ce moment, ça n’est pas forcément évident !)

Si votre sommeil est optimisé, vous aurez automatiquement une meilleure récupération. Cette récupération sera très bénéfique pour vos performances sportives, ce qui, par conséquent, améliorera votre posture, votre sécrétion de sérotonine et votre bien-être !

Et, en dehors de ça, le manque de sommeil augmente inévitablement le taux de stress. Donc, pour résumer, dormez !

Le mot de la fin

Pour résumer, si vous améliorez votre façon de respirer, que vous respirez plus par le nez que la bouche et que vous prenez en compte vos cycles de respirations.

Un bon moyen pour reprendre son calme après une situation de stress d’ailleurs est de se concentrer sur sa respiration.

Si vous améliorez aussi votre créativité, notamment en commençant par élaborer des plats qui demandent plus de temps, que vous améliorez votre posture générale et que vous gardez un bon sommeil, vous allez réellement être de meilleure humeur au quotidien et moins fatigué !

Accès illimité et immédiat

à ton programme

14 jours satisfait ou remboursé

pour une satisfaction maximale

Paiement 100% sécurisé

Amex, Apple Pay, Visa et Mastercard