FITMASS
Passer au contenu

Compléments alimentaires : mythes et idées reçues

Bonjour à tous.

Aujourd’hui on va enfin parler de compléments alimentaires.

Le problème avec les compléments, c’est que des mythes et idées reçues, il y en a des milliers, et si je voulais tous les traiter il faudrait que je fasse un article très long et je ne suis pas sûr que ce soit la meilleure idée pour vous garder en haleine et pour que vous puissiez assimiler un maximum d'informations.

Donc, dans l’article d’aujourd’hui, je n’ai sélectionné que deux idées reçues. Oui juste deux, mais c’est, à mon goût, celles que j’entends le plus souvent.

  • Idée reçue numéro 1 : les compléments alimentaires sont des produits dopants.
  • Idée reçue numéro 2 : les compléments alimentaires sont dangereux pour la santé.

Idée reçue numéro 1 : les compléments alimentaires sont des produits dopants.

Rien que le mot produit dopant, ça fait un peu peu.

Alors, d’où vient cette idée reçue : compléments alimentaires = produits dopants ?

Je pense qu’aux yeux du grand public, on associe bodybuilder énorme de 140 kilos avec compléments alimentaires, et à juste titre, parce que dans la plupart des publicités dans les magazines ou sur les sites internet on voit justement le bodybuilder énormissime consommer des pots de protéines, de créatines, et cetera.

De ce fait, l’association est vite faite.

On se dit que le bodybuilder, forcément, il consomme des produits dopants, en plus il consomme de la protéine, donc, ça ne doit pas être bien différent.

La réponse, vous vous en doutez forcément, les compléments alimentaires ne sont absolument pas des produits dopants.

Mais d’ailleurs, quelle est la différence entre les deux?

Les compléments alimentaires sont synthétisés à partir de choses qui existent déjà dans l’alimentation.

La protéine, vous en retrouvez dans l’alimentation, la créatine, c’est pareil. La glutamine, les oméga 3, vitamine C, vitamine D, arginine, bêta-alanine, tout ça, vous le retrouvez dans l’alimentation.

C’est pour ça que c’est considéré comme des produits naturels et qui sont très différents des produits dopants.

Et cette idée reçue, malheureusement, elle a la vie dure.

Mais vous seriez surpris de savoir que les compléments alimentaires, vous en consommez déjà.

La poudre de lactosérum par exemple, vous savez ce que c’est ? C’est un autre nom donné à la protéine en poudre, de la protéine que nous on utilise après notre séance de musculation pour la croissance musculaire.

Mais de la poudre de lactosérum, vous en avez aussi dans des biscuits, dans du chocolat, dans des desserts, dans des pâtisseries et même dans le lait pour bébé.

J’ai déjà vu des shampoings avec de la créatine, des crèmes massantes à la caféine et à la carnitine.

Quand vous allez chez le médecin et que vous vous sentez un peu faible, il va vous prescrire une cure de magnésium, de vitamine D, de vitamine C.

Les compléments alimentaires, vous en consommez déjà.

Et d’ailleurs, il y a une petite polémique sur le sujet.

Il y a quelque mois, des nageurs de l’équipe de France, je crois, Florent Manaudou d’ailleurs, a admis consommer de la créatine et ça a fait un battage monstre, alors que la créatine, c’est un complément alimentaire, vous en consommez déjà dans le poisson et dans la viande, et en plus, c’est un complément qui est utilisé depuis des décennies dans le sport et c’est très différent d’un produit dopant.

Je sais que le nom peut vous faire un petit peu peur parce que vous n’êtes pas habitués à de la créatine, de la glutamine, de la protéine, mais sachez que c’est très différent d’un produit dopant.

Alors, la question suivante, c’est, justement, est-ce que c’est dangereux ?

Je vais essayer d’y répondre dans la deuxième idée reçue.

Alors, c’est tout à fait normal de se demander si les compléments alimentaires peuvent être dangereux pour la santé.

Après tout, ce sont des produits que l’on ne connaît pas forcément et c’est légitime de se demander si leur consommation pourrait provoquer des soucis de santé.

Mais, en vrai, la question est plus difficile que ça.

La protéine en poudre, la créatine en poudre ou la glutamine en poudre ne sont pas vraiment différentes de la protéine, de la créatine ou de la glutamine que vous trouvez dans l’alimentation de tous les jours.

Et la vraie question, c’est que : est-ce qu’une consommation excessive de compléments alimentaires peut provoquer des soucis sur la santé ?

Et la réponse est forcément oui.

Mais ce n’est pas indépendant aux compléments alimentaires.

Vous prenez n’importe quel aliment, vous le consommez en excès pendant trop longtemps, vous allez aussi avoir des soucis de santé.

Consommez un shaker de protéine par jour, vous ne risquez pas grand-chose. Consommez 12 shakers de protéines par jour pendant 20 ans, forcément, je ne suis pas sûr que votre système digestif soit très heureux et je pense que vos reins aussi pourraient faire un petit peu la tête.

Ce ne sont donc pas les compléments en eux-mêmes qui sont dangereux. C’est la consommation excessive pendant une période trop longue qui peut causer des soucis de santé.

Les questions du genre “est-ce que la protéine en poudre va être dangereuse pour les reins, ou est-ce que la créatine en poudre va être dangereuse pour mes reins ou mon cœur ou je ne sais quel autre organe ?”

Forcément, la réponse est non.

Le mot de la fin

Ce n’est pas le complément alimentaire en lui-même qui peut être dangereux, c’est la consommation en excès du produit en question.

Et vous pourriez très bien ne jamais consommer de protéine de votre vie, si jamais vous mangez 5 kilos de poulet par jour, je suis sûr que l’excédent de protéine risque de ne pas plaire à votre système digestif ou à vos reins.

Donc, je sais que c’est un exemple un petit peu grossier, mais c’est juste pour que vous puissiez comprendre le mécanisme et qu’on arrête d’associer compléments alimentaires avec problèmes de santé.

Et voilà, l’article d’aujourd’hui est déjà terminé.

J’espère que vous avez appris un maximum de choses et que, maintenant, vous pouvez faire la distinction entre produits dopants et compléments alimentaires.

Vous pouvez aussi dormir sur vos deux oreilles maintenant que vous savez que votre shake de protéine et vos 5 grammes de créatine ne sont pas forcément dangereux pour votre santé.

Comme d’habitude, posez-moi vos questions dans les commentaires.

N’hésitez pas à partager l’article aussi !

On se retrouve très bientôt pour un maximum d’articles sur les compléments alimentaires, la musculation et la diététique.

Accès illimité et immédiat

à ton programme

14 jours satisfait ou remboursé

pour une satisfaction maximale

Paiement 100% sécurisé

Amex, Apple Pay, Visa et Mastercard