FITMASS
Passer au contenu

Diététique, idées reçues

Bonjour à tous les amis, j’espère que vous allez bien !

Aujourd’hui, on va parler des plus grands mythes et idées reçues en diététique

Je vous dis d’où ça vient et surtout, je vous explique pourquoi est-ce que c’est vrai, pourquoi est-ce que c’est faux pour que vous puissiez y voir un petit peu plus clair.

Manger des glucides le soir risque de vous faire prendre du gras

D’où est-ce que ça vient d’ailleurs cette idée reçue ?

Les glucides, c’est la première source d’énergie.

Vous allez vous servir des glucides justement quand vous faites une activité sportive.

Et du coup, on s’est dit : « Étant donné que le soir on n’a plus d’activité sportive, les glucides consommés vont directement se transformer en gras. »

Mais en réalité, ça ne fonctionne pas comme ça.

Vous prenez 2 personnes, la première personne mange 200 grammes de glucides à midi et la deuxième personne mange 200 grammes de glucide le soir.

L’idée reçue voudrait que la personne qui mange des glucides le soir stocke plus de gras.

Mais en réalité, si la quantité de glucides est la même sur la journée, il n’y aura pas vraiment de différences entre les deux personnes.

Donc, vous pouvez y aller tranquillement, vous pouvez manger des pâtes ou du riz le soir, ce qui est important, c’est que cette quantité de glucides soit bien organisée, et bien intégrée sur votre alimentation de la journée et de la semaine.

Donc, allez-y les yeux fermés, glucide le soir ce n’est pas dangereux.

Il faut manger toutes les deux heures pour éviter le catabolisme musculaire

Alors ça, c’est une grosse bêtise !

D’où est-ce que ça vient justement cette idée reçue ?

Quand vous faites un repas et que vous avez une source de protéines dans ce repas, votre corps va le digérer et transformer cette protéine en acide aminé.

Ces acides aminés vont passer dans le sang et la concentration d’acides aminés va rester élevée pendant à peu près deux heures après votre repas.

Après ces deux heures, en règle générales, la quantité d’acides aminés va redescendre.

Donc, les gars se sont dit : « Étant donné que la quantité redescend, on va manger directement après ces deux heures, pour la quantité d’acides aminés remonte. »

Mais en réalité, ça ne fonctionne pas exactement comme ça.

Vous avez plus de chances de prendre du muscle en faisant en sorte que la quantité d’acides aminés sanguine fasse des piques, plutôt qu’elle reste constante du début à la fin de la journée.

En gros, manger toutes les deux heures, ça ne va pas vous éviter de perdre du muscle.

J’aurai même tendance à dire que vous pourriez prendre plus de muscle en mangeant un peu moins souvent, c’est-à-dire toutes les 3 heures ou toutes les 4 heures…

En vrai, c’est à adapter à votre emploi du temps.

Donc, ne vous embêtez avec ça, arrêtez de vous lever la nuit pour prendre un shaker de protéine en pensant que vous perdez du muscle parce que ce n’est pas le cas.

Manger plusieurs petits repas dans la journée va vous aider à brûler plus de calories et va élever votre métabolisme

Donc déjà, c’est faux !

D’où est-ce que ça vient cette idée reçue ?

Quand vous faites un repas, votre corps va brûler un certain nombre de calories juste pour digérer les nutriments que vous venez de consommer.

Donc, les gars se sont dit : « Au lieu de faire trois repas, on va faire six repas, donc notre corps va digérer plus de fois et donc va brûler plus de calories. »

Ça se tient comme raisonnement, mais en fin de compte, ça ne marche pas exactement de cette façon-là.

Ce qui va être plus important, c’est la quantité de calories que vous consommez dans la journée.

Et que vous fassiez 3 ou 6 repas, ça ne va pas changer grand-chose.

Donc moralité, faites le nombre de repas que vous voulez, mais essayez de surveiller votre apport calorique sur la journée, ça va être beaucoup plus important.

Après, faites comme votre emploi du temps le permet, que ce soit 3, 4 ou 5 repas, ça ne va pas avoir énormément d’importance.

Manger des œufs et surtout manger du jaune d’œuf peut être très dangereux pour la santé, ça peut faire monter votre taux de cholestérol

Donc, une bonne fois pour toutes, que ce soit clair, le cholestérol alimentaire, le cholestérol que vous trouvez dans les aliments n’aura que très peu d’effets sur votre cholestérol sanguin.

Attention, je ne vous dis pas que vous pouvez manger des quantités énormes de cholestérol.

Je dis juste qu’à consommation raisonnable, le cholestérol que vous trouvez dans l’alimentation n’aura pas énormément d’effets sur la quantité de cholestérol que vous avez dans le sang.

Et j’irai même jusqu’à dire que le cholestérol que vous trouvez dans les aliments peut être bénéfique pour votre santé.

Parce que le cholestérol intervient dans beaucoup de réactions et ça reste toujours du gras qui est essentiel à la vie.

Donc, ne coupez pas le cholestérol alimentaire, essayez juste d’avoir une consommation raisonnable et quand vous mangez des œufs, mangez des œufs entiers.

Le sel est dangereux

J’entends à peu près tout et n’importe quoi sur le sel :

  • que ça peut vous faire faire des crises cardiaques,
  • que ça va augmenter votre tension artérielle,
  • que ça peut vous faire faire de la rétention d’eau

Et même si tout ça n’est pas totalement faux, dites-vous bien que le sodium est un minéral indispensable pour vous.

Surtout si vous faites du sport, qui plus est si vous faites de la musculation.

N’oubliez pas que le sodium est à la base de la contraction musculaire, et si vous manquez de sodium, vous risquez d’être moins efficace à la salle de musculation.

Donc, attention, ne déformez pas ce que j’ai dit.

Je ne vous ai pas demandé de consommer des quantités de sodium énormes, c’est le même problème que les œufs et le jaune d’œuf.

Je vous demande juste d’avoir une consommation raisonnable et responsable.

Mais ce n’est pas parce qu’on entend des mauvaises choses sur le sel qu’il faut absolument supprimer sa consommation.

Ayez juste une consommation raisonnable.

Et effectivement, on entend à la télévision de manger moins salé et moins sucré.

Mais si votre alimentation est dépourvue de tous les aliments industrialisés et de tous les produits qui sont déjà cuisinés, a priori, vous ne risquez pas trop d’avoir une consommation excessive de sel.

Donc, ne vous faites pas trop de soucis par rapport à ça, ne supprimez surtout pas le sodium, ayez juste une consommation responsable.

Le mot de la fin

Pour conclure, il ne faut pas croire tout ce que vous entendez :

  • certaines informations sont fausses,
  • certaines informations sont vraies,
  • et certaines information sont ni fausses, ni vraies…

Vous devez apprendre à nuancer ces informations, et ne pas passer d’un extrême à l’autre, parce que le “trop” est l’ennemi du “bien” !

J’espère que vous y voyez un peu plus clair dans la diététique. Pour enfin comprendre toutes les clefs d’un programme alimentaire c’est par ici :

Quant à moi je vous dis, à bientôt !

Accès illimité et immédiat

à ton programme

14 jours satisfait ou remboursé

pour une satisfaction maximale

Paiement 100% sécurisé

Amex, Apple Pay, Visa et Mastercard