FITMASS
Passer au contenu

Prendre 30kg de muscle en 30 jours ?

Salut à tous les amis, j’espère que vous allez bien !

Aujourd’hui, on va parler de plein de trucs super intéressants.

  1. on va parler de Casey Viator, bodybuilder des années 70,
  2. on va parler de Arthur Jones et de son programme de musculation qui aurait fait prendre 30 kilos de muscle en 30 jours à Casey Viator,
  3. mais on va surtout parler de la mémoire musculaire, un phénomène que vous avez déjà sûrement entendu parler, et on va aller un petit peu dans les détails pour voir comment ça fonctionne exactement.

Qui sont Casey Viator et Arthur Jones ?

Casey Viator, Arthur Jones, ce sont probablement des noms que vous ne connaissez pas.

Casey Viator c’était un bodybuilder des années 70, je vous mets une photo juste ici :

Et Arthur Jones, c’est le créateur des machines Nautilus, qui sont des machines qui existent encore dans certaines salles de sport.

Malheureusement, il n’y en a pas beaucoup en France, mais plutôt aux États-Unis.

Je dis malheureusement, parce que ce sont des super machines… Si vous avez eu l’occasion de les tester, vous savez de quoi je parle.

Et Arthur Jones, lorsqu’il faisait ces machines Nautilus dans les années 70, c’étaient des machines qui étaient totalement différentes de ce qu’on peut trouver maintenant dans les salles de sport…

Totalement différentes, parce qu’elles étaient complètement expérimentales, et ça ressemblait plus à des machines de torture qu’à des machines de musculation :

Et, du coup, grâce à ces machines, ça lui a permis d’expérimenter certains programmes de musculation sur certains bodybuilders, dont Casey Viator, à qui il a constitué un programme de musculation spécialement pour lui, un programme qui durait 30 jours et qui aurait fait prendre plus de 30 kilos de muscles à Casey Viator naturellement…

Aujourd’hui, ce n’est pas le programme de musculation en tant que tel qui nous intéresse, mais c’était un programme qui était basé sur du full body.

Donc c’étaient des exercices pour tout le corps sur une seule séance, et vous aviez un mix d’exercices polyarticulaires et d’exercices d’isolation, effectués :

  • soit de manière classique,
  • soit juste sur la phase négative,
  • soit en mode drop set, rest pause, avec des techniques d’intensification jusqu’à en mourir.

Et c’était ça pendant 30 jours.

Mais ce qui nous intéresse beaucoup plus, c’est de savoir :

Est-ce qu’il est possible de prendre plus de 30 kilos de muscle en 30 jours ?

Regardez un petit peu l’avant-après de Casey Viator, même si sur les photos ce n’est pas si flagrant que ça, on ne dirait pas qu’il a pris 30 kilos de muscles, en tout cas, on voit qu’il y a quand même une différence entre au début du programme et à la fin du programme :

Plus de 30 kilos de muscles en 30 jours c’est clairement impossible, que vous soyez naturels ou pas.

Ceci dit, ça peut être réalisable si jamais vous aviez développé ces 30 kilos de muscles, mais que vous les auriez perdus à la suite d’un accident, ou à la suite d’un arrêt de musculation…

Et c’est un peu ce qui s’est passé avec le cas Casey Viator, parce qu’Arthur Jones nous précise bien qu’avant de la commencer le 1er mai 1973, Casey Viator avait passé plusieurs jours, voire même plusieurs semaines à l’hôpital à cause d’un accident et à cause d’une infection.

Donc, Casey Viator n’a pas pu s’entraîner pendant plusieurs semaines, il a perdu du poids, il a perdu du muscle et il a commencé l’expérimentation à partir de cette forme-là, une forme qui était très loin de sa meilleure forme avec laquelle il a gagné plusieurs prix de bodybuilding.

Donc, on peut se dire que cette expérimentation ce n’était pas une prise de muscles, c’était plutôt une reprise de muscles.

Mais, dans ces cas-là…

Pourquoi c’est aussi facile de reprendre du muscle lorsqu’on en a perdu ?

Vous avez peut-être déjà entendu ce terme, on parle de mémoire musculaire.

C’est un terme vulgaire, parce que vous savez bien que les muscles n’ont pas de mémoire.

Mais ça décrit plutôt bien ce qui se passe physiologiquement, et justement je vais vous l’expliquer encore plus simplement avec une belle illustration, vous allez voir, ça va être beaucoup plus facile à comprendre.

On continue avec mon petit tableau blanc et une illustration de la fibre musculaire :

Donc, la fibre musculaire, c’est le tube rouge que vous avez juste ici et les points bleus juste au-dessus, comme c’est indiqué, ce sont les noyaux.

Grâce à l’entraînement, vous allez pouvoir faire grossir vos fibres musculaires, ça, vous le savez déjà tous.

Les taches vertes que vous voyez sur mon schéma sont des cellules satellites :

Les cellules satellites contiennent elles-mêmes un noyau, et elles vont fusionner avec la fibre musculaire et leur transmettre le noyau…

Ce mécanisme-là, c’est la multiplication du nombre de noyaux, et c’est ce qui va provoquer l’hypertrophie musculaire, et peut-être même l’hyperplasie, mais ça ce n’est pas prouvé.

💡 L’hypertrophie, c’est le grossissement des fibres.

💡 l’hyperplasie, c’est la division, la multiplication du nombre de fibres.

Pour l’instant, on sait que l’hypertrophie, ça existe.

L’hyperplasie, on ne sait pas trop.

Mais on suppose que grâce à ces cellules satellites, ça pourrait être possible.

Enfin, bref, là n’est pas le sujet.

Une fois que votre fibre musculaire a grossi et que le nombre de noyaux a augmenté, si jamais vous arrêtez l’entraînement en musculation, votre fibre musculaire va rapetisser, comme vous le voyez juste ici, mais le nombre de noyaux va rester le même :

Donc, vous aurez plus de noyaux même si vos fibres musculaires sont revenues à leur état normal ou, en tout cas, leur état avant d’avoir commencé un entraînement en musculation.

Ce qui se passe lorsque vous reprenez la musculation après un arrêt de longue durée ou après une blessure, c’est que vous aurez plus de facilité à retrouver votre niveau d’avant, parce que vous avez un nombre de noyaux beaucoup plus important.

Voilà pourquoi ce n’est pas nécessaire de s’inquiéter si jamais, un jour, vous perdez du muscle à la suite d’une blessure ou à la suite d’un arrêt d’entraînement de plusieurs semaines ou de plusieurs mois…

Parce que vous savez que, grâce à la multiplication de ce nombre de noyaux, même si vos fibres musculaires sont effectivement plus petites, vous aurez beaucoup moins de mal à récupérer votre meilleur niveau grâce à ce nombre de noyaux.

Et ça, c’est rassurant, parce que vous pouvez vous dire que, même si jamais vous avez effectivement perdu du muscle, votre niveau est beaucoup plus facilement atteignable.

Mine de rien, même si on dit que la musculation c’est ingrat, on voit que ce n’est pas si ingrat que ça et qu’au fur et à mesure que vous gagnez en expérience, même si vous perdez un petit peu de muscles, ça pourrait être facilement récupéré.

Le mot de la fin

Moralité, on peut dire qu’Arthur Jones, il s’est bien moqué de nous avec son expérimentation.

On sait très bien que si Casey Viator ne s’était pas blessé avant de commencer ce programme de musculation, il n’aurait probablement pas pris 30 kilos de muscles en 30 jours.

Ceci dit, honnêtement, ça me tente bien d’essayer ce petit programme pour voir si jamais je pourrai prendre autant de muscle que lui.

Malheureusement, je n’ai pas les machines nécessaires à disposition, mais ça pourrait être sympa de le tester.

Et voilà, les amis c’est tout pour aujourd’hui, c’était mon explication de la mémoire musculaire.

J’espère que c’est un peu plus clair dans votre esprit.

Si jamais ce n’est pas le cas et que vous avez encore des questions, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires.

Accès illimité et immédiat

à ton programme

14 jours satisfait ou remboursé

pour une satisfaction maximale

Paiement 100% sécurisé

Amex, Apple Pay, Visa et Mastercard