FITMASS
Passer au contenu

Travailler l’avant de l’épaule

Aujourd’hui on va voir ensemble les exercices de musculation pour travailler l’avant de l’épaule.

Alors, j’ai déjà fait un article sur l’arrière de l’épaule qui est super intéressant d’ailleurs, si vous ne l’avez pas encore lu, je vous invite à aller le lire. Allez y jeter un œil parce que vous pourriez avoir quelques conseils assez intéressants.

Aujourd’hui, pour l’avant de l’épaule, on va discuter de quelque chose de tout à fait différent par rapport à l’arrière de l’épaule.

L’arrière de l’épaule, je vous ai donné quelques conseils pour apprendre à la contracter parce que la plupart des gens avaient du mal à solliciter cette partie-là de l’épaule.

Exercice de musculation : comment travailler l’avant de l’épaule ?

Pour l’avant de l’épaule, c’est un autre problème. Je ne sais pas si vous avez déjà entendu ça, en tout cas moi je l’ai entendu des milliers de fois quand je commençais la musculation et je le lisais même dans certains magazines, on me disait :

« Ne travaille pas l’avant de l’épaule parce qu’elles travaillent déjà assez quand tu fais du développé couché, du développé incliné. Donc, si tu rajoutes des exercices pour l’avant de l’épaule, dans ta séance épaules, tu risquerais de basculer dans du surentraînement »

Et patati et patata… Mais est-ce que c’est vrai ? Est-ce que c’est vrai qu’il faut zapper tous les exercices d’avant de l’épaule parce qu’elles travaillent déjà assez dans la séance pectoraux par exemple ?

La réponse est plus compliquée que ça…

Et en fait, ça me fait penser à autre chose. Ça fait penser aux personnes qui disent le squat et la presse à cuisse, ça suffit largement à avoir des fesses bien développées.

C’est vrai pour certaines personnes, c’est faux pour d’autres personnes. Je vous prends mon exemple, du squat et de la presse, ça suffit largement pour avoir des bonnes fesses.

Par contre, il y a d’autres personnes qui n’arrivent pas forcément à les solliciter, à bien les recruter et du coup, il faudrait ajouter des exercices plus ciblés sur les fessiers pour avoir un développement complet. En fait, c’est exactement la même chose pour l’avant de l’épaule.

Ça va être vrai pour certaines personnes. Certaines personnes vont avoir un travail assez suffisant, juste avec du développé couché et du développé incliné. Alors que pour d’autres personnes comme moi par exemple, je vous prends encore mon exemple personnel, le fait de faire des exercices pectoraux, comme développé couché, développé incliné, ne suffit absolument pas pour avoir un développement harmonieux pour l’avant de l’épaule.

Et ça peut être problématique parce qu’encore une fois, je vous prends mon exemple personnel, ça fait dix ans que je fais de la musculation et les six ou sept premières années, je n’ai pas vraiment travaillé l’avant de l’épaule.

Je me disais qu’elle travaillait suffisamment dans la séance pectoraux, donc du coup, je les zappais de ma séance épaules et je me suis concentré plutôt sur l’arrière de l’épaule.

Ça a plutôt bien marché, mon arrière d’épaules s’est bien développé. Mais du coup, maintenant, il y a un petit déséquilibre entre l’avant et l’arrière de mon épaule…

Mais qu’en est-il pour vous ?

Est-ce qu’il faut rajouter des exercices pour l’avant de l’épaule dans votre séance épaules ou est-ce que le développé couché et le développé incliné suffisent à travailler ce faisceau-là du deltoïde ?

Pour moi, il faut se fier à deux choses :

La première, ce sont vos sensations.

Est-ce que pendant votre séance de musculation des pectoraux, vous sentez l’avant de l’épaule travailler ? Est-ce que quand vous faites du développé couché et du développement incliné, vous avez tendance à solliciter un petit peu l’avant de l’épaule ? Si la réponse est oui, peut-être que vous n’avez pas besoin de rajouter encore un exercice dans votre séance épaules.

La deuxième chose sur laquelle il faut se fier, c’est le miroir, forcément.

Essayez de regarder, essayez de visualiser un petit peu votre épaule et de voir si jamais il y a un déséquilibre entre l’avant et l’arrière. Si vous estimez que vous n’avez pas un œil « expert », adressez-vous à un professionnel pour voir si justement il arrive à détecter, déceler un déséquilibre entre le deltoïde antérieur et le deltoïde postérieur. Si c’est le cas, si jamais vous avez l’avant de l’épaule trop développé, pareil, ne rajoutez pas d’exercice pour l’avant de l’épaule et concentrez-vous plutôt sur le travail de l’arrière de l’épaule pour résoudre ce déséquilibre.

Donc, comme je vous l’ai dit juste avant, maintenant, systématiquement, je rajoute un exercice de musculation de l’avant de l’épaule dans ma séance épaules.

Quels exercices de musculation choisir ?

Un exercice, voire même deux exercices certaines fois et je vais vous partager un petit peu certains exercices qui sont pour moi intéressants. Comme ça, ça vous permettra d’avoir un petit peu d’inspiration si vous êtes comme moi et que vous avez besoin rajouter des mouvements pour l’avant de l’épaule dans votre séance épaules.

L’exercice de musculation que j’utilise peut-être le plus souvent, c’est le développé Arnold, que je fais aussi bien assis sur un banc très légèrement incliné que debout, en unilatéral, un bras après l’autre. Et c’est un exercice avec lequel j’ai d’excellentes sensations et systématiquement le lendemain, j’ai d’excellentes courbatures au niveau de l’avant de l’épaule.

Je peux aussi faire des élévations frontales, alors là, j’utilise toutes les variantes disponibles que ce soit assis avec des haltères, debout avec des haltères, debout avec une barre, debout avec un disque, debout à la poulie basse avec une corde, allongé sur le dos sur un banc incliné avec des haltères, allongés sur le ventre sur un banc incliné avec des haltères.

Le tout, c’est d’essayer de choisir la variante qui vous convient le mieux, celle avec laquelle vous arrivez à avoir les meilleures sensations. Et une fois que vous avez trouvé la variante qui vous convient le mieux, eh bien, vous essayez de progresser le plus sur celle-ci.

Travailler l’avant de l’épaule : on résume

Voilà les amis, j’espère que ça vous a plu !

Quelques petits conseils pour améliorer, encore une fois, votre programme de musculation et pour faire en sorte que vous ayez le moins de points faibles possible, le moins de déséquilibre possible. Dites-moi ce que vous en avez pensé, on en discute dans les commentaires.

On se retrouve très bientôt pour d’autres conseils.

Nassim

meta description : comme moi vous avez toujours entendu qu’il ne faut pas travailler l’avant de l’épaule ? pourtant ce n’est pas vrai, et je vous explique pourquoi !

Accès illimité et immédiat

à ton programme

14 jours satisfait ou remboursé

pour une satisfaction maximale

Paiement 100% sécurisé

Amex, Apple Pay, Visa et Mastercard